:-y

RSI : Régime social incompréhensible

jeudi 30 juillet 2015 - 11:58

TLDR : mes déboires avec le RSI, ne vous sentez pas obligé de lire, c'est juste au cas où cela puisse servir à d'autres :-p

J'ai hésité avec incompétent pour le titre, mais j'avais peur de représailles et je me suis dit que c'était peut-être moi qui l'était au regard de mon acharnement de plusieurs mois qui vient d'aboutir par un REJET !

Pour me rassurer, je me dis que je ne suis pas le seul à avoir des problèmes avec le RSI : http://www.sauvonsnosentreprises.fr/51+concernant-le-rsi.html

Si j'ai lu beaucoup de commentaires de personnes qui se trouvent dans la même situation que moi et qui ont demandé de l'aide, je n'en ai pas vraiment trouvé qui expliquait les démarches qu'ils avaient entrepris pour essayer de changer les choses.

J'espère que mon retour servira à d'autres même si je n'ai pas vraiment réussi à faire avancer le schmilblick. Pour résumé, j'ai eu un problème d'affiliation : je suis marqué comme artisan alors que je suis en profession libérale...

Tout commence fin avril 2013, quand je me lance dans l'auto-entreprise. C'est pour simplifier la partie administrative, qu'on m'avait dit. Après m'être pas mal renseigné, je savais que je devais dépendre de la profession libérale et j'ai donc rempli le bon papier :

déclaration

Pour la déclaration de l'activité, j'étais un peu indécis car je ne savais pas exactement ce que j'allais faire. J'avais une première piste pour travailler en sous-traitance pour le développement d'un site. Mais j'avais également pensé faire des formations à domicile et pourquoi pas du dépannage.

Je remplis donc en choisissant une activité qui me semblait pouvoir regrouper un peu tout sans me limiter. (Maintenant je sais qu'en fait, ça ne sert pas à grand chose d'essayer d'être le plus précis possible car j'aurais choisi le truc le plus simple, comme Conception de site web, Développement, ça m'aurait évité tous mes déboires sans m'empêcher de faire d'autres choses)

déclaration activité

J'avais vérifié et quand j'ai fait ma déclaration, cette activité, qui a pour code APE 6209Z, pouvait dépendre du secteur de l'artisanat ou de la profession libérale. Maintenant, les choses auraient été différentes car ce code est uniquement associé à l'artisanat et j'aurais su que ce n'était pas bon.

Peu de temps après ma déclaration, je reçois un mail me demandant d'indiquer en quoi consiste mon activité de PRESTATAIRE EN INFORMATIQUE.

Je réponds en disant que j'avais eu du mal à choisir parce que j'envisageais plusieurs choses. Mais suite à ce mail qui est resté sans réponse, les ennuis ont commencé sans que je m'en aperçoive. J'ai appris bien plus tard que c'est ce mail qui est à l'origine de tous mes problèmes.

Pendant presque 1 an j'ai effectué mes déclarations sur le site www.lautoentrepreneur.fr jusqu'au jour où arrive la déclaration des impôts. J'ai une amie qui est dans la même situation que moi et nous n'avons pas reçu les mêmes papiers. En cherchant, je m'aperçois, que c'est parce que je suis considéré comme artisan :-(

Je me renseigne donc auprès du RSI qui ne sait pas vraiment quoi me dire et me conseille de faire un changement d'activité.

modification

Et voici que je choisis l'activité Conception de site web, Développement, Vente de solutions informatiques ce qui me permettra d'avoir le code APE 6201Z qui dépend de la profession libérale : http://www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/cnapl/observatoire/etudes/observatoire-de-l-activite-liberale-guide-methodologique.pdf

modification activité

En septembre, je reçois un papier du RSI m'indiquant :
« Vous exercez, désormais, une activité libérale. »
Ce papier, je l'avais complètement zappé, car pour moi, c'était juste normal et tout était rentré dans l'ordre.

Pendant ces modifications, j'ai appris que j'avais été radié (au lieu d'une simple modification d'activité). Je n'ai donc pas pu faire mes déclarations en ligne et je devais donc aller directement à l'URSSAF pour payer car je n'avais plus d'accès en ligne. Quand j'ai été recréé j'ai reçu par courrier 17 fiches de déclaration comme si je devais tout redéclarer depuis avril 2013. J'espère que c'était automatique parce que sinon, je plains le gars qui à fait les enveloppes...

Je commence aussi à recevoir des papiers de la CIPAV qui gère justement les professions libérales. Ils me demandent de leur payer les cotisations.

Je reçois ensuite un courrier de mise en demeure de la CIPAV pour cotisations impayées et quand je les ai par téléphone, ils me disent de ne pas m'inquiéter et de simplement leur envoyer un justificatif de mon statut d'auto-entrepreneur et qu'ils feront les démarches pour demander les cotisations au RSI. Bien sûr, je demande le papier au RSI, je l'envoie à la CIPAV qui met un temps relativement long à traiter les courriers mais qui semblent plutôt efficaces contrairement aux autres organismes. Ils m'indiquent que ce n'est pas un papier du RSI qu'ils veulent, mais de l'URSSAF... Du coup, c'est encore en cours et j'espère qu'avec ce nouveau papier ce sera bon. Bien sûr, l'envoi par mail aurait été beaucoup trop simple...

Quand j'ai de nouveau accès au site www.lautoentrepreneur.fr je vois que je suis toujours considéré comme artisan. (J'ai zappé la lettre de septembre qui m'indiquait pourtant que j'étais bien en profession libérale)

Je retourne donc au RSI et leur dit que je veux faire une contestation d'affiliation. Ils me disent qu'ils ne peuvent rien faire et qu'il faut que j'envoie une lettre au siège. J'écris donc au siège pour leur dire que je suis mal affilié.

- J'ai une réponse rapide (1 mois) pour me dire qu'avec le code APE 6209Z je suis bien artisan.

Je me dis qu'ils n'ont même pas pris la peine de regarder mon dossier car ce code APE n'est plus le bon. Je leur écris une seconde fois pour leur dire qu'ils se sont trompés de code APE.

- Réponse rapide (1 mois) qui m'indique que même avec le code APE 6201Z je suis artisan à cause de mon activité principale.

Je ne comprends pas, je n'ai qu'une seule activité, je ne vois pas de quoi ils parlent, je retourne au RSI et j'arrive à avoir une personne au téléphone du siège qui me dit que c'est bien normal que je sois en artisan. J'apprends que c'est suite à une enquête et qu'à leur niveau, ils ne peuvent rien faire. Je leur demande ce que je dois faire pour faire faire la modification et elle me dit de faire un dossier qui justifie que je suis bien en profession libérale. Je n'ai évidemment aucune information sur les pièces à fournir.

Je regarde donc sur les sites de référence comme la CIPAV, entreprises.gouv.fr et j'imprime des papiers qui montrent que je suis bien en profession libérale. J'envoie le courrier en mars.

Évidemment pour ne pas simplifier les choses, j'ai déménagé entre temps, ce qui m'a fait changé de SIRET et j'ai retrouvé le papier de septembre où le RSI me dit que je suis en activité libérale...

Sur tous les sites où j'indique mon SIREN/SIRET j'apparais en profession libérale. Sauf sur le site de www.lautoentrepreneur.fr qui me considère encore comme artisan.

Et voici 4 mois après, que je reçois la réponse : REJET.

Des articles du code de la sécurité sociale L 133-6, L 133-6-1, L 621-3, L 622-3, L 622-7 comme justification et à priori c'est la faute du Centre National d'Immatriculation Commune d'Auray (CNIC) qui a choisit définitivement mon affiliation ?? Vous vous souvenez le fameux mail. C'était ça...

Mon dernier recours possible le tribunal des affaires de sécurité sociale qui « examinera [le] litige au regard des seules règles de droit applicables en l'espèce (...) qui ne prévoient pas de dérogation pour les cas particuliers »

Bien sûr si le tribunal estime mon recours abusif ou dilatoire, je peux avoir une amende... Du coup, je pense que c'est suffisamment dissuasif pour tenter quand bien même je pense qu'ils sont dans l'erreur. J'ai 2 papiers de leur part complètement contradictoire :

- Celui de septembre 2014 qui m'indique que je suis en activité libérale :
activité libérale

- Celui de juillet 2015 qui m'indique qu'ils ne veulent pas me mettre en activité libérale :
pas activité libérale

Allez comprendre. Bien sûr quand tout se passe par courrier et qu'il n'y a personne en face à qui poser les questions, les choses ne peuvent pas vraiment se débloquer. Les bureaux du RSI ne servent pas à grand chose, ils sont remplis de secrétaires qui ne comprennent pas mieux que moi ce qu'il se passe et qui sont impuissants face à cette situation.

Euh ben voilà, je n'ai plus qu'à attendre une réponse de la CIPAV qui j'espère me confirmera qu'avec ce nouveau papier, c'est bon. Je vais aussi essayer de joindre le CNIC pour avoir leur avis car a priori tout dépendrait d'eux... Bien sûr, on trouve très peu d'info à leur sujet sur la toile et le seul numéro que j'ai sonne dans le vide :-(

Je vais aller voir mon médecin pour savoir si je peux déclarer une phobie administrative, et avoir ainsi une dispense...

Les transitions dans Blender

mardi 28 juillet 2015 - 11:51

Par défaut, il n'y a pas beaucoup d'effets de transition dans Blender (simple, double, iris et horloge).

Comment faire pour avoir une transition personnalisée à partir d'une image en niveau de gris ?

Récupérer une image de transition
Si vous n'avez pas d'idées, voici les transitions disponibles pour le prochain openshot
https://github.com/OpenShot/openshot-qt/tree/master/src/transitions/extra

Créer une transition avec imagemagick
Sinon, il est possible de créer sa propre transition avec par exemple imagemagick :
http://www.imagemagick.org/Usage/canvas/#gradient_fx

convert -resize 640x480! xc:white -channel G -fx 'cos(pi*(i/w-.5))' -separate -rotate 90 -resize 640x480! -swirl 520 gradient.png


gradient

Convertir l'image en masque animé
Je ne sais pas si c'est la solution la plus simple, et il existe peut-être quelque chose dans Blender qui permet de faire directement cela, mais à partir de notre image en niveau gris, il faut créer un masque animé.

for i in $(seq -w 0 1 255); do convert gradient.png -flatten -threshold $(echo "100*(${i}/255)" | bc -l)% gradient_${i}.png; done


On obtient alors 256 images png en noir et blanc.

Voici ce que ça donne en gif :
convert -set delay 1 gradient_* gradient.gif

gradient

Appliquer un masque avec Blender
Tout d'abord, il faut ajouter le masque sur la piste 1 des séquences vidéos. Pour cela, il suffit d'ajouter une image (Add -> Image) et dans la sélection mettre par exemple gradient_*.png. Blender importera alors toutes les images comme une seule séquence vidéo.

Si on veut pouvoir gérer la longueur de la transition, il faut ajouter un effet de vitesse. Pour cela, il suffit de sélectionner le strip correspondant à notre masque, puis Add -> Effect strip... -> Speed Control. Ainsi, en redimensionnant le strip du masque, cela permettra d'adapter la transition à la longueur désirée.

Sur les pistes 3 et 4, il faut ensuite disposer nos 2 séquences vidéos qui vont avoir la chance d'avoir une belle transition personnalisée. La première séquence doit se situer sur la piste 4 pour être visible au dessus de la séquence finale qui sera sur la piste 3.

Ensuite, il faut sélectionner la première séquence sur la piste 4 et lui ajouter le masque. Dans les propriétés, Add strip modifier -> Mask puis dans le champ Mask, il faut choisir le strip speed.

À ce niveau là, l'effet fonctionne et le strip de la piste 3 disparaît avec l'effet escompté. En revanche, on ne voit pas apparaître le strip de la piste 4. Pour cela, il faut choisir dans les propriétés de la piste 3 : Blend -> Alpha Over.

Et voilà, c'est terminé :
lenna

Pour ajouter un effet de blur à la transition, 2 solutions s'offrent à vous (mais en fait 1 seule à vraiment utiliser) :
- Ajouter un effet blur directement dans Blender Add -> Effect strip... -> Gaussian Blur (à partir de la version 2.72 je crois). Attention, la prévisualisation et la génération de la vidéo vont être très longues car Blender va recalculer le blur pour chaque image. Dans la pratique, je ne vous conseille pas cette solution ;
- Ajouter un effet blur directement sur le masque avec imagemagick.

for i in $(seq -w 0 1 255); do convert gradient.png -flatten -threshold $(echo "100*(${i}/255)" | bc -l)% -blur 0x6 gradient_${i}.png; done

Attention au paramètre de blur, ici, il est très petit à cause de la taille des images.
http://www.imagemagick.org/Usage/blur/
En gros c'est {radius}x{sigma} avec radius qu'on fixe à 0 et sigma c'est la largeur en pixel de l'effet blur.

lenna blur

Blender : LA solution pour le montage vidéo ?

vendredi 24 juillet 2015 - 11:43

Pour réaliser un montage vidéo sous linux, il y a 2 approches :
- utiliser un logiciel de montage vidéo user friendly qui vous simplifiera la tâche mais qui vous limitera dans les usages ;
- passer du temps à comprendre comment utiliser un logiciel qui ne vous laissera qu'une limite celle de votre imagination.

Le podium des logiciels simples
Je ne vous parle pas des cinelerra, lightworks, vlmc ou autres, je n'ai jamais réussi à les utiliser plus de 10 min :
- Cinelerra (gère peu de formats et n'est pas du tout agréable à prendre en main) ;
- Lightworks (pareil que Cinelerra mais nécessite en plus la création d'un compte sur leur site...) ;
- VLMC (qui était très prometteur, mais qui depuis l'annonce de sa sortie en 2011, n'a pas évolué ?).

Les logiciels avec lesquels on peut faire quelque chose sont KDEnlive, Openshot et Shotcut :
- KDEnlive (est très complet, mais son plus gros défaut c'est les 3 premières lettres de son nom : KDE. Si vous êtes sous un environnement KDE, alors il sera parfait pour vous, sinon, c'est un peu plus compliqué à installer et à utiliser) ;
- Openshot (vraiment génial dans sa version 1, j'attends avec impatience la version 2 qui sera en plus multi-plateforme. Le point noir actuel c'est la timeline qui ne permet pas de manipuler les séquences vidéos comme on veut facilement) ;
- ShotCut (ne nécessite pas d'installation. Il permet l'importation de code HTML/CSS/JS comme vidéo. Ces défauts sont l'absence d'un vrai éditeur de titres et l'impossibilité d'utiliser des keyframes pour réaliser par exemple des déplacements contrôlés d'une image dans une vidéo. Ces défauts peuvent cependant être plus ou moins comblés par l'utilisation de code HTML).

Autres alternatives
Je n'ai pas encore eu le temps de m'intéresser plus en détails à moviepy, mais je dois avouer que son approche très différente du montage vidéo classique, me plaît beaucoup. En gros, il suffit de réaliser un script python pour faire votre montage. Quand on voit le résultat de certains montages, ça donne envie :
https://zulko.github.io/moviepy/gallery.html

Sinon, il y a Blender. On connaît tous Blender pour son moteur 3D. Big Buck Bunny, ça vous dit quelque chose, non ? Et ben il existe également un mode d'édition vidéo !

Si, si regardez dans le menu
Menu Blender

Il n'y a que des avantages. C'est multi-plateforme, c'est historiquement parfait, on a du recul sur la qualité du programme et on sait qu'il ne va pas s'arrêter du jour au lendemain. On peut faire ce qu'on veut avec si on a du temps :-)
Parce que oui, il y a un petit temps d'adaptation et il n'est pas vraiment comme un logiciel d'édition vidéo classique.

Si vous souhaitez prendre en main la bête, je vous conseille cette playlist youtube :
https://www.youtube.com/playlist?list=PLjyuVPBuorqIhlqZtoIvnAVQ3x18sNev4
Elle est en anglais, mais elle est très bien faite et parle des sujets les plus importants pour bien démarrer !

Un peu plus d'infos sur Blender
Pour utiliser Blender, il va falloir comprendre comment sont organisées les choses afin d'en faire ce qu'on a envie.

Dans un logiciel de montage vidéo classique, pour démarrer un film, l'effet de fondu en ouverture est généralement utilisé (fade-in). Cet effet permet de passer d'une image noire à notre vidéo de manière progressive.

Avec Blender, vous ne trouverez pas de fade-in ou fade-out. En revanche vous pouvez superposer à votre vidéo, une image noire et ajouter un effet « cross » entre vos 2 strips (en gros les 2 séquences vidéos : votre image/vidéo et l'image noire). Le résultat sera identique à un effet de fade-in ou fade-out. Il faut bien faire attention à l'ordre dans lequel on choisit les strips car cela a une incidence sur le rendu. Pour faire un fade-in, il faut d'abord choisir la strip de la couleur noire puis notre image/vidéo et pour le fade-out, il faut les sélectionner dans l'ordre inverse.

Pour faire une transition, c'est la même chose, mais avec l'effet « wipe » (dans les options, on peut changer le style de transition : transition simple ou double, iris, horloge).

Visuellement, vous devriez avoir ceci :
Cross Wipe Blender

Et voilà le résultat :
Cross Wipe Blender

Bon montage vidéo!

Paiement sans contact suite et fin

mardi 30 juin 2015 - 13:08

Suite à mon premier article sur les cartes NFC, j'avais pu résister au symbole jusqu'à peu. Malheureusement, ma nouvelle carte de la société (qui était) géniale (à l'époque) affiche les 4 petits arcs de cercle blanc :-(

Heureusement, j'ai pu effectivement désactiver l'option très facilement sur mon compte, mais je ne savais pas vraiment si cela était suffisant, jusqu'à ce week-end où j'ai eu dans les mains un téléphone avec un lecteur NFC.

- Premièrement si vous vous voulez une carte sans le symbole NFC, je sais qu'il y a encore HSBC qui les propose !

- Deuxièmement, il semblerait que la désactivation de l'option NFC empêche toute récupération avec un lecteur NFC (je n'ai pas réussi sur la mienne alors que ça fonctionnait très bien sur une autre carte avec le NFC actif)

- Troisièmement, les infos récupérées correspondent aux numéros de la carte, la date d'expiration et les 10 dernières transactions. (Pas seulement les transactions effectuées avec le paiement sans contact mais bien celles réalisées avec la carte. J'ignorais cette info).

- Enfin, si vous voulez être rassurés... sachez que le cryptogramme visuel est l'élément manquant des infos, et officiellement le code de sécurité CCV2 ou CVC2 n'est pas encore cracké... Personnellement, j'ai un peu été surpris de voir que ces numéros étaient générés, je pensais qu'ils étaient créés aléatoirement :-(

Je n'ai pas vraiment de sources officielles, mais les principaux problèmes avec les cartes bleues sont le vol des données chez les commerçants peu scrupuleux qui n'hésitent pas à recopier le cryptogramme visuel (surtout si vous voyagez souvent à l'étranger). Bref, une raison de plus de préférer l'argent liquide qui semble être une espèce en voie de disparition.

PHP révélé

mercredi 18 février 2015 - 20:43

J'avais besoin de faire des supports pour une présentation sur PHP. Je voulais un truc simple qui permette de créer des slides sans trop faire de chi-chi, et qui reste paramétrable pour pouvoir éventuellement changer plus tard.

Évidemment, j'élimine les ppt, pptx mais aussi les odp parce que je veux pouvoir modifier le cours en ssh ou dans un terminal avec un emacs -nw.

J'aurais pu utiliser LaTeX et sa classe bearmer mais warsaw ça va 5 min et ça reste quand même assez verbeux.

J'avais déjà vu des présentations html sans vraiment explorer plus que ça et je suis tombé sur org-reveal qui permet à partir d'un fichier org-mode de générer une présentation reveal.js.

Avec org-reveal, je peux utiliser du LaTeX qui sera affiché grâce à MathJax et pour faire des démos directement dans le navigateur, j'ai intégré PHP.js qui est une machine virtuelle écrite en javascript. Elle reste limitée mais très pratique pour faire un exemple en live sans sortir du navigateur.

Un petit aperçu est dispo sur http://tontof.net/tuto/php
Si vous voulez voir la console http://tontof.net/tuto/php/#/hello-world et cliquez sur Run 2 fois

(il est possible d'affiche la console quand on veut avec la touche 'v' et pour changer le style de la présentation c'est 'c')

Une autre visualisation grâce à Github sur une seule page :
https://github.com/tontof/kriss_tuto/blob/master/php/index.org
ou
http://tontof.net/tuto/php/?print-pdf

Pour voir le fichier source qui reste très simple c'est
https://raw.githubusercontent.com/tontof/kriss_tuto/master/php/index.org

Les sources globales sont dispos sur https://github.com/tontof/kriss_tuto
et pour que tout soit fonctionnel sans internet un petit
git clone --recursive https://github.com/tontof/kriss_tuto
qui prendra un moment à cause de MathJax et ces presque 200 Mo...

Le support est relativement simple et joue parfois le rôle de listing, mais je l'améliorerai en fonction du déroulement des cours. Il ne traite pas toute la partie orientée objet de PHP même si je vais en parler vaguement quand je parlerais de PDO.

Télécharger les sous-titres de Dailymotion

lundi 02 février 2015 - 17:56

J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle.

La mauvaise concerne le site userscripts.org qui n'existe plus depuis août 2014. Je viens de l'apprendre et j'aimais bien ce site : KrISS dwld était par exemple grandement inspiré de scripts provenant de ce site. Pour se consoler, il y a un miroir dispo à cette adresse http://userscripts-mirror.org mais il n'est pas des plus fonctionnels. Il existe également d'autres alternatives : http://wiki.greasespot.net/User_Script_Hosting

La bonne nouvelle, c'est que je viens d'ajouter un petit bookmarklet bien pratique pour télécharger les sous-titres à partir d'une vidéo de Dailymotion. J'ai cherché un peu avant de me lancer dans ce bookmarklet mais je n'ai rien trouvé sur le net qui permette de le faire facilement et simplement (en gros sans installer de logiciels ou de plugins).

Je vous avais déjà parlé du film My Sassy Girl et je voulais le faire découvrir à quelqu'un qui ne voulait pas les sous-titres en anglais. Je suis tombé sur une version en 3 parties sur Dailymotion et grâce à KrISS dwld et ce nouveau petit bookmarklet dispo sur Github, j'ai pu récupérer une version assez rapidement et sans trop de difficulté.

Pour essayer, il vous suffit de glisser ce lien dans votre barre personnelle :

Dailymotion subtitles

D'aller sur une vidéo qui contient des sous-titres comme
http://www.dailymotion.com/video/xavtby_les-sources-d-inspiration-d-herge-e_creation
De cliquer sur le bookmarklet et de choisir le sous-titre désiré.

Oui je le veux

vendredi 30 janvier 2015 - 18:06

Je lis des choses qui me font un peu peur, je vis des choses qui me font un peu peur.

Comme sûrement beaucoup qui me lisent je suis marié avec Ghostery et Adblock (ou autres) depuis longtemps déjà et quand je vois les compteurs qui augmentent, je me demande comment font les gens pour vivre sans.

Aujourd'hui, on m'a parlé d'une extension qui permet de comparer les prix sur des sites classiques : http://www.shoptimate.fr/

J'ai voulu l'installer pour tester mais je ne sais pas trop pourquoi rien ne fonctionnait. J'ai pensé à Ghostery et Adblock et je les ai donc désactivés pour voir, mais impossible de faire fonctionner l'add-on. Je n'ai pas vraiment l'utilité de ce genre d'extension alors je l'ai simplement supprimé sans trop chercher à comprendre.

Je vais faire un tour sur mes flux RSS et je lis des choses à propos d'Apple et de leur argent :
- http://www.commitstrip.com/fr/2015/01/29/too-much-of-a-good-thing-can-make-you-sick/

Je tombe sur un article de numérama que j'ouvre dans un onglet sans aller le lire :
- http://www.numerama.com/magazine/32063-apple-gagne-plus-que-microsoft-google-et-amazon-reunis.html

Je finis mes flux et je vais voir les articles que j'ai ouvert. C'est à ce moment que je m'aperçois que j'avais oublié de réactiver Ghostery et Adblock !!!!

Ghostery m'affiche un petit 72 et je n'en reviens pas... 72 mais je me dis que ce n'est pas possible alors je compte :

ad6media, ad:C media, Adconion, Adform, Adloox, AdMeta, AdScale, ADTECH, AppNexus, AT Internet, BidSwitch, Burst Media, Casale Media, Chango, Criteo, DoubleClick, DoubleClick Floodlight, DoubleClick Spotlight, Drawbridge, Effiliation, EMatch, eXelate, Facebook Connect, Facebook Exchange (FBX), Facebook Social Plugins, Fidelity Media, Google Adsense, Google AdWords Conversion, Google Analytics, Google Dynamic Remarketing, Google+ Platform, Hi-Media Performance, Improve Digital, Internet BillBoard, ividence, Jumptap, Lijit, LiveRail, Media Innovation Group, Media Optimizer (Adobe), MediaMath, MLN Advertising, Neustar AdAdvisor, Next Performance, Nugg.Ad, OpenX, Piximedia, Public Ideas, PubMatic, Quantcast, Right Media, Rocket Fuel, Rubicon, ScoreCard Research Beacon, Simpli.fi, SMART AdServer, Sociomantic, Switch Concepts, Taboola, Target Performance, Tedemis, Tom's Native Ads, TradeDoubler, Turn, Twitter Button, Usemax, Ve Interactive, Veoxa, Yahoo Analytics, Yieldify, Yieldlab, Yieldr

Je n'en reviens toujours pas, je vois de la pub de partout, ça pique les yeux. Je vois dans les commentaires un lien sur le nouvelobs

- http://obsession.nouvelobs.com/high-tech/20140424.OBS5133/apple-google-facebook-amazon-microsoft-qui-est-le-plus-riche.html

Je clique par curiosité et là 49 :

Adap.tv, Adify, Adition, AdScale, ADTECH, Advertising.com, Adyoulike, AppNexus, AT Internet, BidSwitch, BrightRoll, Casale Media, ChartBeat, Coremetrics, Criteo, Datalogix, DoubleClick, eStat, eyeReturn Marketing, Ezakus, Facebook Connect, Facebook Exchange (FBX), Google AdWords Conversion, Google Analytics, Google Dynamic Remarketing, Google+ Platform, Improve Digital, IP Mappers, Ligatus, Lijit, LiveRail, Media Optimizer (Adobe), MediaMath, OpenX, Optimax Media Delivery, Outbrain, Pinterest, PubMatic, PulsePoint, Quantcast, Right Media, Rocket Fuel, Rubicon, ScoreCard Research Beacon, SMART AdServer, SpotXchange, Turn, Twitter Button, Visual Revenue

J'ai tout de suite réactiver Ghostery, Adblock et j'ai pu réactualiser les pages et voir un petit 10 chez numérama et 14 sur le nouvelobs... Désolé de vous avoir laissé désactivé si longtemps, je ne recommencerai plus, je vous le promets. Bien sûr je savais que les chiffres affichés étaient sous évalués car les choses qui ne sont pas chargées dans la page ne peuvent pas charger les autres choses qui font chier aussi dans la page... Mais à ce point, je n'imaginais pas...

Franchement, je vous souhaite bon courage pour survivre sur le web en continuant comme ça...

Bien sûr, je m'aperçois que les pratiques sur les sites changent et bizarrement ça me semble toujours dans la mauvaise direction.

L'un des derniers trucs qui m'a fait chier, c'est la soumission de formulaire :
http://www.luc-damas.fr/humeurs/soumission-de-formulaire/

Qu'est-ce qu'on pourrait inventer pour faire chier un peu plus les gens que les claviers virtuels qu'on trouve sur les banques et free mobile ?

J'ai trouvé ! si on faisait des nouveaux formulaires html sans formulaire ! Merci javascript... html5 introduit plein de nouvelles balises pour apporter un peu de sémantique dans ce monde de brut, mais il semblerait qu'il y ait toujours des gens pour nous inventer des choses géniales. Et puis c'est tellement pratique quand on utilise des applis comme http://keepass.info/ pour stocker les mots de passe des autres (les miens, ils sont juste stockés dans ma tête).

Heureusement, il y a toujours ces moments agréables qui nous font sourire. En cherchant des infos sur du javascript, je tombe sur une page geocities. Je n'ai plus le lien exact mais ça fonctionne avec n'importe quoi : http://www.geocities.com/tontof merci Yahoo...

Bien sûr les sites de merde ne sont jamais très loin :
http://www.inkling.com/read/javascript-definitive-guide-david-flanagan-6th/chapter-16/scripting-inline-styles

Ce lien me redirige sur https://www.inkling.com/unsupported/

« Welcome to Inkling

This browser is unsupported. To access all our content, please download one of the following browsers: »

Iceweasel étant sûrement dépassé, je vais tester sur chromium, et là ça fonctionne mais il y a évidemment une fenêtre modale car si on n'a pas facebook, on ne peux pas surfer normalement et puis après tout, c'est pas gênant, tout le monde à un compte facebook...

Bon, j'ai dégagé leur fenêtre modale à la main pour me rendre compte, que c'était pourri (enfin ça je le savais déjà)...

10 ans de trop

vendredi 12 septembre 2014 - 16:31

Et presque 4 mois que je n'ai pas posté un petit message...
Avec la rentrée, les choses devraient se calmer un peu et j'espère que j'aurais le temps d'avancer sur mes projets persos que j'ai dû mettre de côté. J'ai eu plein de nouvelles idées mais je vous en reparlerai dans un autre billet dans j'espère pas trop longtemps :-)

Aujourd'hui, cela fait 10 ans jour pour jour que j'ai mon compte Gmail. C'est la dernière chose qui me reste et dont je me sers vraiment encore un peu chez Google. J'ai commencé une petite transition mais comme beaucoup utilisent encore cette adresse pour me contacter je vais la garder encore un moment.

À l'époque c'était encore sous invitation et je faisais partie des premiers (dans mon entourage) à avoir un compte chez eux. Les gens me demandaient souvent si je n'avais pas des invitations à leur envoyer... La mienne je l'avais eu un peu par hasard grâce à un contact du Canada avec qui je parlais pas mal émulation sur IRC... Nostalgie quand tu nous tiens.

Le tout premier message :
Date: Sun, 12 Sep 2004 11:48:40 -0700 (PDT)
Subject: Gmail is different. Here's what you need to know.
...

J'étais un peu naïf à l'époque et j'aimais bien Google, mais ça c'était avant.

En attendant de trouver un domaine perso pour gérer mes propres adresses mails (un peu à la spamgourmet) je ne retournerai plus sur gmail et utiliserai seulement la partie imap de mon compte.

Fini donc Google Talk, Tasks et même si ce n'est pas encore un adieu, c'est un gros au revoir de plus à Google.

Le piratage c'est mal, mais au moins ça fonctionne...

lundi 26 mai 2014 - 22:12

Vous connaissez sans doute cette image qui montre la différence entre un DVD piraté et un DVD officiel : http://www.christophesperandio.fr/wp-content/uploads/2010/02/pirate-vs-pay.png

C'est la même chose en général et avec les logiciels en particulier.

J'ai essayé d'installer une version officielle d'un logiciel de gestion/compta pour une association. Malheureusement, ce n'était pas aussi simple qu'avec Garradin.

Tout d'abord, au lancement du CD, le programme demande de cliquer sur l'image qui ressemble à la boîte du logiciel... dans le principe je trouve ça déjà un peu pourri, mais bon, on va dire que c'est une sorte de captcha pour être sûr qu'on installe le bon logiciel...

Au lancement du logiciel, il faut activer ce dernier à l'aide d'un numéro de licence, d'une clé web et d'une clé d'activation... Oui oui, rien que ça.
Le numéro de licence et la clé Web étaient dans la boîte. Pour la clé d'activation, c'est soit par courrier, soit par internet.

C'est parti pour l'activation sur internet.
Il faut commencer par se créer un compte... Ça ne passe pas avec une adresse yopmail, du coup, j'ai dû utiliser un spamgourmet... Ça ne vous suffit pas qu'on achète vos logiciels, il faut en plus que vous nous envoyez du spam ?

Je continue et il me demande de renseigner le numéro de licence, la clé web et le numéro de clé PC ???
Dans la notice, c'est écrit d'aller dans l'aide et de chercher la rubrique « Activer votre logiciel ». J'ai cherché de partout, je n'ai rien trouvé. Dans la boîte il y a des jolies captures d'écran qui ne correspondent même pas avec la version du logiciel de la boîte.

Au bout de 30 min, je n'ai toujours pas trouvé ce numéro de clé PC, alors j'ai abandonné et je n'ai pas réussi à passer à l'étape 2/6 pour obtenir la clé d'activation...

Franchement, c'est pas plus simple ça ?
1. Unpack & Install
2. Replace original EXE file

Il ne faut pas croire que le piratage ce n'est qu'une question d'argent. Les gens sont prêts à payer pour quelque chose, mais avec le temps, ils aiment de moins en moins être pris pour des pigeons.

Un bon début de semaine pour être en pleine forme

lundi 14 avril 2014 - 10:13

Après un week-end un peu fatigant, les lundis matins ont ces petits quelques choses d'uniques...

http://www.numerama.com/magazine/29075-google-maps-rend-la-crimee-russe-en-russie-ukrainienne-en-ukraine.html
On a déjà certaines vidéos (ou pages) disponibles uniquement en fonction de votre localisation, alors cette info est-elle vraiment si surprenante ?

Je viens de recevoir un message de la Direction-generale-des-finances-publiques
ne-pas-repondre.finances.gouv.fr@dgfip.finances.gouv.fr
Avec un joli petit via gmail.com...
Ils me font rire ces politiques qui s'indignent des révélations de Snowden...

Et pour finir leur message :
« Suivez-nous sur Twitter@dgfip_officiel et sur Facebook : Direction générale des finances publiques »
Ils ont du voir que ça marchait pour les vidéos de Norman et Cyprien, alors pourquoi pas eux...

https://tcit.fr/2014/04/tous-ceux-qui-veulent-changer-le-monde/
via : http://sebsauvage.net/links/?aKYXyg

Heureusement que « je transforme le monde dans ma tête, pour en faire une fête »
http://www.youtube.com/watch?v=kTtvMtFzvYI